La fête de l’indépendance de la République centrafricaine : Le 13 août

La Fondation ARCELFA félicite le gouvernement et le peuple
de la République centrafricaine à l’occasion de la fête nationale et de la 60e indépendance du pays. Nous souhaitons à votre pays et à tous ses habitants le bonheur, le succès continu et la prospérité.

La République centrafricaine fête chaque année son indépendance le
13 août. C’est l’un des jours fériés du pays.

Au milieu du XIXe siècle, le Soudan gouvernait le territoire de Haut-Oubangui, qui comprenait la République centrafricaine actuelle. A la fin du siècle, les Européens ont commencé à arriver en Afrique et à établir leurs protectorats ou colonies. En 1894, la France créa le territoire Ubangi-Shari (maintenant la RCA). En 1911, la France a cédé une partie du territoire de Ubangi-Shari aux allemands et l’a annexée à nouveau après la fin de la première Guerre mondiale.

Depuis 1920, la région Ubangi-Shari était administrée depuis Brazzaville en Afrique équatoriale française. La France a mis en œuvre de nouvelles lois et introduit la culture du coton, qui a entraîné le recours à la force de travail. De nombreux Ubangiens sont morts de maladie, d’épuisement et de mauvaises conditions.

En 1957, Barthélémy Boganda, dirigeant politique nationaliste de premier plan, accéda au pouvoir.
En un an, il a déclaré l’établissement de la République centrafricaine et il est devenu le premier Premier ministre. Après sa mort, son cousin, David Dacko s’est levé au pouvoir. Quand la RCA a officiellement pris son indépendance de la France en 1960, il en devint le premier président.

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

I accept the Privacy Policy