Je suis l’égalité des générations: Fatma Ahmed, militante pour l’inclusion des femmes dans le sport

Chaque jour, des milliards de personnes dans le monde se trouvent du bon côté de l’histoire. Elles prennent la parole, prennent position, se mobilisent et prennent de grandes et petites actions pour faire avancer les droits des femmes. C’est l’égalité des générations.

Je suis Génération Égalité parce que… La réalisation de tous les objectifs de développement durable (ODD) dépend de la participation égale et significative des femmes et des hommes dans tous les secteurs.

En tant que jeune femme vivant sur l’île de Zanzibar, l’égalité des sexes est mon problème. Il s’agit de veiller à ce que les opinions et les contributions des femmes et des filles soient valorisées et utilisées pour développer davantage notre tissu social et culturel, parallèlement à la croissance économique et politique de Zanzibar.

Pendant des années, les défenseurs des droits des femmes ont plaidé pour une nouvelle aube de la condition des femmes et des filles dans mon pays. En tant que jeune femme, je joue également un rôle en plaidant pour l’inclusion des femmes et des filles dans le sport.

Le sport comme outil pour faire progresser l’égalité des sexes

En grandissant, j’ai remarqué que malgré l’énorme potentiel des femmes dans le sport, dans de nombreux cas, elles étaient privées de la possibilité de participer.

À Zanzibar, [nous devons] briser les barrières qui empêchent les femmes et les filles de participer au sport. Il s’agit également d’autonomiser les femmes et les filles afin qu’elles sachent qu’elles ont le droit de participer et de voir le sport comme une carrière et un outil qui a le pouvoir de transcender les frontières du sexe, de la race, de la religion et de la nationalité. Travailler avec des partenaires, y compris l’ONU Les femmes, nous avons réalisé comment le sport peut promouvoir le travail d’équipe, la résolution de problèmes et aider les jeunes femmes à surmonter les pressions de la transition vers l’âge adulte.

Lorsque les femmes font du sport, elles commencent à apprécier à quel point les notions de féminité et de masculinité sont profondément enracinées.

Il est de la responsabilité de chaque femme et chaque fille de veiller à ce que nous travaillions tous vers l’égalité des sexes et l’équilibre des échelles dans tous les secteurs, y compris le sport.

Allumer notre innovation lors de COVID-19

Le plus grand défi à l’heure actuelle est de savoir comment vaincre une pandémie qui menace notre existence même et a renversé notre mode de vie normal. Les jeunes ont un rôle essentiel à jouer pour atténuer le stress que subit leur famille.

Lors de la Journée internationale du sport pour le développement et la paix (6 avril), la campagne pour l’inclusion des filles dans le sport, en partenariat avec ONU Femmes, a lancé une initiative en ligne pour promouvoir le sport et l’activité physique chez les femmes et les filles.

La crise du COVID-19 a été l’occasion de prêter attention à d’autres domaines importants de notre vie que nous avons peut-être négligés, comme notre santé et notre bien-être. Dans le cadre de la campagne, nous avons conçu des forfaits et des messages d’activité physique en ligne et sur les réseaux sociaux pour aider les femmes et les filles à prendre les choses en main et à créer des routines saines pour elles-mêmes et leur famille.

Trois choses que vous pouvez faire pour faire partie de Generation Equality:

Promouvoir les droits des femmes dans le sport et encourager les femmes et les filles de votre communauté à briser les barrières et à réaliser leurs rêves.
Soyez un perturbateur des comportements négatifs pendant cette crise de coronavirus. Plaider en faveur de l’activité physique et de l’innovation pour que les femmes et les filles restent en bonne santé et que les familles restent à l’abri de la violence.
Mettez les femmes et les filles au défi de revendiquer leur espace dans le secteur du sport dominé par les hommes.

Fatma Ahmed, 25 ans, est championne de l’égalité des générations et fondatrice de la campagne pour l’inclusion des filles dans le sport basée à Zanzibar, en Tanzanie.

ONUFemmes