Où je me tiens : « Promouvoir la paix me passionne »

Lyop Chong est l’une des rares femmes à devenir membre de son conseil traditionnel local au Nigéria, touchée par le conflit. Depuis qu’elle a été formée en tant que mentor pour la consolidation de la paix, elle est devenue une ardente partisane du règlement pacifique des conflits, en partant de chez elle pour s’étendre à l’ensemble de la communauté.

Les femmes et les hommes mariés [dans ma communauté] ont souvent été victimes de violence dans leur foyer. Ils se battaient entre eux et se frappaient parfois. En tant que membre du Conseil traditionnel, j’ai visité leurs maisons, aidé à atténuer le conflit et entendu les deux parties. Je les ai encouragés à dialoguer et à résoudre leurs différends pacifiquement, sans violence. Maintenant, les conflits entre les membres de la communauté et au sein des familles ont diminué. Je vois définitivement une amélioration.»

Lyop Chong, 40 ans, est membre traditionnel du conseil de la communauté de Jol de Riyom, une zone du gouvernement local dans l’État du Plateau, au Nigéria touché par les conflits. Elle est l’une des femmes mentors formées par ONU Femmes dans le cadre du programme Femmes, paix et sécurité du nord du Nigéria, financé par l’Union européenne, qui vise à renforcer le leadership et l’engagement des femmes dans les efforts de consolidation de la paix. Depuis sa formation en tant que femme mentor pour la consolidation de la paix, elle est devenue une défenseuse passionnée pour la résolution pacifique des conflits, aussi bien chez elle qu’au sein du reste de la communauté.

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

I accept the Privacy Policy