L’indépendance de la Guinée équatoriale: le 12 octobre

La Fondation ARCELFA tient à féliciter le gouvernement et le peuple de la Guinée équatoriale à l’occasion de la 51ème indépendance du pays. Nous souhaitons à votre pays et à tous ses citoyens le bonheur, le succès continu et la prospérité.

La Guinée équatoriale fête son indépendance le 12 octobre. Ce jour férié a été inauguré pour commémorer l’indépendance du pays vis-à-vis de l’Espagne en 1968.

La République de Guinée équatoriale est un petit pays d’Afrique centrale. La colonisation du territoire a commencé en 1474, lorsque le Portugal a revendiqué les îles d’Annobón et de Fernando Pó (Bioko). Trois siècles plus tard, le Portugal a cédé le territoire de la Guinée équatoriale à l’Espagne. En 1900, l’Espagne a également acquis l’enclave continentale de Rio Muni.

Dès 1926, le territoire était connu comme la colonie de la Guinée espagnole. En 1946, son statut a été élevé à une province. En 1959, l’Espagne tente une décolonisation partielle et divise la Guinée espagnole en provinces de Bioko et de Rio Muni, qui constituent un territoire espagnol outre-mer. Cependant, la tentative a échoué. La Guinée équatoriale a été officiellement déclarée une république indépendante le 12 octobre 1968.

La fête de l’indépendance de la Guinée équatoriale est une fête nationale largement célébrée dans tout le pays. Elle est caractérisée par des défilés colorés, des discours officiels et des cérémonies, des réceptions officielles, des représentations en plein air et d’autres événements festifs. La célébration principale se tient dans la capitale, Malabo.

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

I accept the Privacy Policy