Fête de l’Indépendance du Niger : Le 3 août

La Fondation ARCELFA félicite le gouvernement et le peuple de la République du Niger à l’occasion de la fête nationale et de la 59ème fête d’indépendance du pays. Nous souhaitons à votre pays et à tous ses habitants le bonheur, le succès continu et la prospérité.

Le Niger fête son indépendance le 3 août. Ce jour férié marque le jour où le Niger a accédé à l’indépendance de la France en 1960.

La République du Niger est un pays enclavé de l’Afrique de l’Ouest, bordé par la Libye, le Tchad, le Nigeria, le Bénin, le Burkina Faso et le Mali. C’est l’un des pays les moins avancés du monde (selon l’indicateur du Développement humain) en raison de son enclavement, de la surpopulation, du manque d’infrastructures, de la dégradation de l’environnement, de la médiocrité des soins de santé et de la pauvreté.

Le territoire du Niger actuel a été peuplé il y a environ 5 000 ans. A cette époque, le climat de la région était humide et donc favorable à l’élevage et à l’agriculture. Lorsque la désertification a commencé, les populations locales ont commencé à migrer vers la région du lac Tchad.

Vers le Ve siècle avant notre ère, le Niger est devenu important pour le commerce transsaharien dirigé par les tribus berbères. Ce sont les commerçants nord-africains qui ont introduit l’islam dans la région. Aux XVe et XVIe siècles, le Niger actuel faisait partie de l’empire puissant de Songhaï. Parmi les autres états puissants de la région figurent le royaume Hausa, l’empire du Mali et l’empire Kanem – Bornu.

La région est entrée en contact avec l’Europe relativement tard en raison de son enclavement. À la fin du XIXe siècle, les français intensifièrent leurs efforts militaires pour conquérir le maximum d’Afrique et envoyèrent plusieurs expéditions militaires au Niger. Toute résistance des groupes ethniques locaux avait été éliminée environ 1922 et le Niger était officiellement devenu une colonie française.

La colonie du Niger était gouvernée par un lieutenant-gouverneur qui relevait du gouverneur général de l’Afrique occidentale française. Pendant la Seconde guerre mondiale, les autorités coloniales du Niger ont été fidèles au régime collaborationniste de Vichy en France, ce qui a entraîné un isolement relatif de la région pendant la guerre.

Les frontières modernes du Niger ont été établies en 1947. En 1956, la France a autorisé ses colonies d’outre-mer à créer des gouvernements territoriaux, mais ces gouvernements ne détenaient que des pouvoirs administratifs et consultatifs. En 1958, le Niger est devenu un État autonome au sein de l’Union française.

La Constitution du Niger de 1959 a créé l’Assemblée législative du Niger et a établi les symboles de l’état. En 1960, la Ve République française a octroyé l’indépendance à la plupart des territoires africains, à l’exception de l’Algérie. Le Niger a déclaré son indépendance de la France le 3 août 1960.

Depuis sa création en 1960, la fête de l’indépendance du Niger est un festival national majeur. Il est célébré avec des festivités officielles, telles que des discours prononcés par les dirigeants politiques et une émission officielle diffusée par le président. Comme il s’agit d’un jour férié, tous les employés du gouvernement sont donnés un jour de congé et de nombreuses entreprises ferment également.

En 1975, le gouvernement du Niger a lancé une campagne de plantation d’arbres afin de prévenir la désertification. Dès lors, des arbres sont plantés chaque année à l’occasion de la fête de l’indépendance, et chaque Nigérien devrait en planter un à cette occasion. Pour cette raison, la fête de l’indépendance du Niger est également connue sous le nom de “Fête de l’Arbre”.

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

I accept the Privacy Policy