Le jour de l’indépendance de la république du Algérie

La fondation ARCELFA félicite le gouvernement et le peuple du Algérie à l’occasion de sa 57e fête d’indépendance. Nous vous souhaitons, vous et votre pays et tous ses habitants le bonheur, le succès continu et la prospérité.

Les algériens fêtent leur indépendance le 5 juillet, en souvenir de leur propre indépendance de la France en 1962. Après son occupation par les français en 1830, l’Algérie est restée sous le contrôle de la France pendant 132 ans.

Historique de la fête de l’indépendance en Algérie

L’Alger a été envahi par la France en 1830 et les français ont lentement commencé à s’emparer de tout le territoire algérien. Les premières années d’occupation française étaient violentes et, combinées aux épidémies, la population algérienne a diminué d’un tiers de 1830 à 1872. Au cours de ces années, de nombreux français ont immigré en Algérie pour coloniser les terres et pour établir des fermes.

Au début des années 1900, le général GuilainDenoeux a réussi à conquérir les derniers Touaregs d’Afrique de l’Ouest. L’Algérie faisait déjà partie de la France et des colons provenant de la France, de l’Espagne, de Malte et de l’Italie l’ont envahie, construisant des fermes le long des côtes algériennes. La plupart de la population autochtone d’Algérie a été enlevée de ses terres et privée de sa scolarité.

En 1954, le Front de libération nationale algérien a lancé la guerre d’indépendance algérienne contre les Français. En 1958, le président Charles de Gaulle a laissé aux Algériens le choix de devenir indépendants ou de se livrer être partie du territoire français. La majorité des Algériens ont préféré être indépendants et l’Algérie l’est devenue le 5 juillet 1962, alors que plus d’un million d’Algériens ont tenté de fuir en France.

Les traditions, les coutumes et les activités de la fête d’indépendance de l’Algérie

La fête d’indépendance en Algérie est marquée par la diversité des influences culturelles dans la société algérienne. Il s’agit d’une journée passionnément fêtée. Les Algériens descendent dans les rues et assistent à des célébrations, revêtus de la couleur verte qui est la couleur nationale du pays. Il y a des défilés militaires à Alger. On organise des concerts et des événements culturels au stade national. Ces dernières années, la journée estmarquée par des attaques terroristes sanglantes et malheureuses visant des civils, mais les Algériens continuent à fêter l’indépendance comme l’un des jours les plus importants de leur calendrier.

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

I accept the Privacy Policy