Le Jour de l’indépendance de la République du Mozambique : Le 25 juin

La Fondation ARCELFA félicite le gouvernement et le peuple du Mozambique à l’occasion de leur 44e fête d’indépendance. Nous vous souhaitons, votre pays et tous ses habitants le bonheur, le succès continu et la prospérité.

Le Mozambique, un pays côtier du sud-est de l’Afrique a gagné son indépendance du Portugal le 25 juin 1975. Le pays se situe au bord de l’océan indienne et il est voisiné par la Tanzanie, le Malawi, la Zambie et le Zimbabwe.

L’Histoire de l’indépendance du Mozambique

Le Mozambique était principalement occupé par la tribu Bantou avant que les Européens ne découvrent la région. Ce pays a été exploré par Vasco da Gama au chemin à l’Inde en 1498. Quand Vasco da Gama rentra avec des nouvelles concernant cette région, d’autres colons portugais on été motivés à explorer et à coloniser le pays. A partie des années 1530, les Portugais ont pris charge du port du Mozambique, et ils ont rapidement amené le pays sous leur autorité. Ils ont créé un système féodal et ils sont devenus esclavagistes, ce qui les a pleinement mis en charge des indigènes.

Le Front pour la libération du Mozambique (FRELIMO) a été fondé dans les années 1960. Au début, c’était une organisation de guérilla visant à répudier les portugais et c’était influencé par des mouvements similaires ancrés dans d’autres colonies portugaises comme l’Angola et la Guinée-Bissau. Le Front attaquait les émissaires portugais et les installations militaires, pour renforcer le combat du contrôle des régions portugaises et sa base dans les zones rurales du nord.

Le Portugal a constaté les souffrances du peuple grâce à la création des mouvements nationalistes à travers la région et a mis en œuvre plusieurs réformes. Le Portugal a fait face à de nombreux problèmes internes dont l’issu était l’instabilité intérieure. Le Front pour la libération du Mozambique a profité de cette instabilité à vaincre le Portugal et à se libérer.

La FRELIMO a établi le premier gouvernement du pays par biais de soutien populaire. Les nouveaux dirigeants ont suivi une approche soviétique et se sont alliés au bloc soviétique. Ceci a également aidé les actions contre les pays voisins comme le Zimbabwe et l’Afrique du Sud. Cependant, le pays a subi des conflits internes du mouvement séparatiste déclenchés par la Résistance nationale mozambicaine. L’Afrique du Sud a contribué a cette résistance et a même aidé à assassiner le président du pays. Une nouvelle constitution a été rédigée et la paix s’est ensuite installée au pays.

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

I accept the Privacy Policy