La Fondation ARCELFA souhaite une excellente journée de la démocratie aux Nigérians

La Fondation ARCELFA souhaite féliciter tous les Nigérians pour assisté à une autre célébration de la Journée de la démocratie.

Le 12 juin au Nigeria
Le 10 juin 2019, le président Muhammadu Buhari a promulgué le projet de loi “le 12 juin” afin de reconnaître officiellement cette date populaire. Il l’a donc été publiée au journal national aux fins de documentation. Selon son attaché de liaison à l’Assemblée nationale, le sénateur Ita Enang, Buhari a ainsi promulgué le projet de loi sur la modification du jour férié. La nouvelle loi prévoit le 12 juin comme jour férié au Nigeria, ce qui remplace le 29 mai.

L’histoire de la démocratie au Nigéria ne peut être considérée comme complète sans la mention des élections du 12 juin tenues en 1993 et ​​remportées par le feu magnat et philanthrope Bashorun MKO Abiola. Le 12 juin est un tournant dans la démocratie nigériane. C’était le jour où les nigérians ont mis de côté leurs différences religieuses, tribales, culturelles et politiques afin de voter pour un ticket commun purement musulman représenté par Abiola et l’ambassadeur Babagana Kingibe.

Des personnes ont été tuées, des écoles et des marchés ont été fermés, des militants de la démocratie se sont exilés et en fin de compte, MKO Abiola est décédé le 7 juillet 1998, quatre ans après son incarcération par le gouvernement du chef d’état Sani Abacha.

La majorité des Nigérians ont estimé que le gouvernement fédéral a bien fait en déclarant le 12 juin Journée de la démocratie en l’honneur du feu Abiola, considéré comme le martyr et le symbole de la démocratie, non seulement au Nigeria, mais également en Afrique.


La Fondation ARCELFA

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

I accept the Privacy Policy