La FIFA et l’ONU Femmes signent un protocole d’accord pour la premiere fois

Le premier protocole d’accord entre la FIFA et l’entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes (ONU Femmes) a été signé par le président de la FIFA, Gianni Infantino, et le directeur exécutif d’ONU Femmes, Phumzile Mlambo-Ngcuka, lors de la Convention du football feminin aujourd’hui, quelques heures avant le match d’ouverture de la Coupe du Monde Féminine 2019 de la FIFA ™.

«C’est un moment important pour la FIFA, qui collabore avec l’ONU Femmes à la réalisation de l’égalité des sexes pour les femmes, sur et en dehors du terrain de football», a déclaré Infantino.

“Ensemble, nous sensibiliserons le public au football féminin et à son impact sur la santé, l’autonomisation et les modèles de comportement positifs pour les femmes et les filles du monde entier».

Le protocole d’accord fournira un cadre solide pour renforcer et développer davantage les synergies entre la FIFA et l’ONU Femmes. Les deux organisations travailleront en étroite collaboration avec les autorités publiques, les organisations internationales, le secteur privé, les médias et les organisations sportives afin de rendre le football plus accessible aux femmes et aux filles et de diffuser divers contenus sportifs pour promouvoir l’égalité des sexes.

Les grands événements sportifs seront également mis à profit pour créer un héritage de transformation positif aux niveaux social, politique et économique afin de lutter contre les formes de discrimination et les stéréotypes persistantes qui freinent le progrès pour tous.

«L’ONU Femmes et la FIFA se sont engagés à uniformiser les règles du jeu pour les femmes et les filles, tout en profitant de l’appel massif du football pour provoquer le developpement dans le monde entier.

Nous sommes convaincus que ce partenariat contribuera enormement à la reduction de l’inégalité entre les sexes que nous observons actuellement dans tous les types de sport et que nous travaillons pour terminer dans toute la société, sachant que tout le monde profiteront des avantages », a déclaré la directrice exécutive d’ONU Femmes, Phumzile Mlambo-Ngcuka.

L’élaboration de la politique sportive, la promotion et le soutien de projets durables qui contribueront à créer un héritage durable, la transformation culturelle et l’autonomisation des femmes et des filles du monde entier, ainsi que les communications visant à sensibiliser le public à l’égalité des sexes par le sport, par exemple grâce au soutien des légendes de la FIFA et des ambassadeurs de bonne volonté d’ONU Femmes, ainsi que des principaux tournois constituent les trois domains-clés de travail communs du protocole d’accord.

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

I accept the Privacy Policy