Discours Prononce Par Dr Basirat Nahibi, Le Fondateur President De La Femme Pour La Promotion Economique Et Renforcement Du Leadership En Afrique (WAELE / ARCELFA) A Trois Jours Au Lancement De Waele Atelier Le 15 – 17 Mars 2005 À Bamako-Mali

Les femmes de la Grande sous-région Afrique de l’Ouest, je vous transmets les salutations du Siège de notre Organisation, à Abuja, au Nigéria.

Au Nigéria, nous chérissons le lien de l’amitié et des liens étroits liant les membres et les différentes branches de notre Organisation. WAELE a été fondée le 8 Mai 2004, et enregistré comme une ONG, le 7 Septembre 2004, la République fédérale du Nigéria.

Le rôle et les contributions des femmes pour la promotion économique et Leadership Empowerment en Afrique (WAELE / ARCELFA) à la lutte mondiale pour l’émancipation et l’autonomisation des femmes africaines ont été énoncés dans nos nobles buts et objectifs qui sont les suivantes: —

1. Pour s’engager dans la recherche, d’information, d’éducation et d’illumination de campagne sur les questions économiques et politiques qui affectent les femmes.
2. Pour servir comme un forum où les femmes africaines d’échanger des idées, discuter de leurs problèmes, de conception et de formuler des stratégies
         En ce qui concerne la promotion de leurs activités / intérêts.

3. Afin d’encourager et de promouvoir la formation des membres de leur permettre de développer les talents individuels, qui leur permettra de contribuer au développement économique global du continent.
4. Pour aider les femmes rurales d’Afrique à s’organiser et à améliorer leurs méthodes de travail.
5. Pour organiser et participer à des locaux et des foires commerciales internationales.
6. Pour travailler avec le gouvernement pour promouvoir des initiatives sur la création de richesse et de la formation de capital.
7. Pour l’autonomisation des femmes économiquement et politiquement.
8. Pour augmenter la conscience des femmes sur leurs droits et leurs rôles en vue d’apprécier leur situation économique et politique.
9. Pour améliorer leurs revenus en les aidant à acquérir des facilités de crédit et de mettre en place des industries de transformation
        les produits de la ferme
10. Pour encourager les femmes à participer activement à la politique et le soutien de la gouvernance démocratique.
11. Afin de mobiliser et de sensibiliser les femmes à atteindre leur potentiel politique.
12. Pour informer les femmes sur leur santé et droit
13. Pour en réseau avec d’autres ONG ayant des objectifs similaires.

Dans notre effort résolument pour atteindre les objectifs de l’Organisation, le Conseil d’administration a pris des dispositions dans la Constitution de l’Organisation pour la mise en place de structures, à travers laquelle nous pouvons la chaîne des programmes et des activités qui assurera notre participation effective non seulement dans la lutte pour l’avancement des femmes, mais aussi dans la création d’un viril et engagé Organisation qui se fera le champion durable émancipation de la femme africaine. En effet, c’est la déclaration de mission de WAELE / ARCELFA.

L’Organisation s’engage également à traduire en action réaliste aux aspirations des femmes africaines à travers le continent, qui croit que les femmes devraient participer plus pleinement à la prise de décision économique et de gouvernance de notre grand continent africain.

Ce programme d’action comprendra des ateliers de renforcement des capacités, les femmes l’accès aux prêts et au crédit, à l’organisation de foires commerciales, engagement politique et les petites industries. La lutte pour la réalisation de ces objectifs louables qui mettent les femmes à l’indépendance économique a déjà commencé pour de bon au Nigeria.

Il est de notre crois que ce combat sera très large et englobe tous à toutes les femmes de l’Afrique, où qu’ils soient mai. Mais, en particulier avec les femmes de WAELE / ARCELFA à l’avant-garde de la lutte. Cette émancipation de sa relation avec le Nigeria a été menée dans tous les aspects de l’activité humaine. Il est encourageant de noter que, dans la courte période d’existence de l’Organisation, nous avons été en mesure de donner des secours aux femmes et aux enfants qui ont souffert de crises ethnico-religieux dans la partie nord du Nigéria.

Nous avons également été en mesure de permettre à nos femmes qui sont dans l’agriculture et l’habilitation à se vanter de leurs équipements de production

Ceux qui sont dans la transformation du manioc ne pourraient produire deux sacs de manioc et de travaux forcés manuellement dans une semaine, mais après leur donnant de l’équipement, ils peuvent maintenant produire des vingt (20) sacs par jour. De même, les femmes qui sont dans la production d’huile de palme ne peut produire 20 litres “dans une semaine, il me fait plaisir de vous faire savoir que, avec l’émancipation économique des équipements que notre Organisation a donné, elles peuvent désormais produire 400 litres” dans un jour. Nous sommes convaincus que le groupe de femmes qui sont les bénéficiaires de notre programme va maintenant être économiquement forte et qu’ils seraient en mesure de répondre aux besoins de leur famille et la communauté en général. Dans cet aspect, nous nous réjouissons de permettre à nos membres dans d’autres pays africains, ainsi dès que les femmes de ces pays sont membres de l’exécution de carte WAELE / ARCELFA.

Les femmes de notre Organisation, il est ma ferme conviction que la présente décennie de ce nouveau millénaire représente un aspect essentiel de notre lutte pour le leadership et l’autonomisation économique des femmes africaines. Je crois aussi que le fait de travailler ensemble, nous pouvons atteindre ces objectifs que nous nous sommes fixés pour nous-mêmes. C’est encore plus vrai avec l’Afrique est de plus en plus de recevoir le soutien de la communauté internationale dans la promotion de l’autonomisation des femmes et leur contribution au développement national, nous devons donc tirer pleinement parti de ce regain d’engagement pour l’Afrique des Nations.

Mesdames, que nous nous réunissons ici aujourd’hui, nous devons réaffirmer notre foi et notre confiance, non seulement dans notre organisation, WAELE / ARCELFA, mais également dans nos aspirations communes et de la féminité pour atteindre les femmes et le leadership économique autonomisation. Laissons Bamako imprégnée de l’esprit de motivation et le dynamisme associés à notre Organisation, WAELE / ARCELFA.

Mai Dieu vous bénisse tous et mai la paix soit avec vous à nous réunir à nouveau.

LONG LIVE WAELE / ARCELFA!
VIVE LES FEMMES AFRIQUE!

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

I accept the Privacy Policy